Élection au Grand Conseil

Élection au Grand Conseil le 30 avril 2017. Le parti socialiste Broye-Vully présente une équipe soudée et performante pour dynamiser notre district.

Suite

gc_2017-2

Publié dans Campagnes, Elections | Commentaires fermés sur Élection au Grand Conseil

Communiqué aux médias du PS Suisse du 21 février 2017

STOP à l’exportation du matériel de guerre dans des régions instables
La Suisse continue à exporter du matériel de guerre vers des Etats impliqués dans des conflits, tels que l’Arabie saoudite, le Pakistan ou l’Inde et où les droits humains sont régulièrement bafoués. Le PS exige un arrêt immédiat de ces exportations. Il demande une stricte application de l’ordonnance sur le matériel de guerre interdisant les exportations « vers des pays impliqués dans des conflits armés, tant intérieurs qu’internationaux ».
La baisse de l’exportation du matériel de guerre ne doit pas occulter le fait que de nombreux Etats « clients » sont des pays où les conflits intérieurs ou internationaux font rage. L’Inde, le Pakistan et l’Arabie saoudite en sont des exemples, puisque leur nom apparaît dans le « top dix » des pays impliqués dans des guerres. L’Arabie saoudite fait en outre partie des Etats qui refusent de respecter les droits humains.
« Le Seco et le Conseil fédéral doivent cesser d’exporter des armes dans les pays qui mènent une guerre et/ou qui ne respectent pas les droits humains », a appelé le conseiller national (JU) Pierre-Alain Fridez. Et d’ajouter : « Si la Suisse veut s’engager à l’échelle internationale en tant que promoteur de la paix, nous ne pouvons et nous de devons pas exporter du matériel de guerre dans des pays en conflit. »
Autres communiqués
________________________________________
Parti socialiste suisse
Campagnes et Communication
Spitalgasse 34
CH – 3001 Berne
T 031 329 69 82
F 031 329 69 70
presse@pssuisse.ch
www.pssuisse.ch
© PS Suisse 2017
Se désabonner
changer les données
Publié dans Campagnes | Commentaires fermés sur Communiqué aux médias du PS Suisse du 21 février 2017

Communiqué aux médias du PS Suisse du 17 février 2017

Sans compromis, la prévoyance vieillesse 2020 sera une réplique de la RIE III
Lors de la séance d’aujourd’hui, le Groupe socialiste a analysé les raisons qui ont conduit la réforme de l’imposition des entreprises (RIE) III à l’échec. Le projet était injuste, déséquilibré et unilatéralement dicté par la droite. Le PS appelle particulièrement le PLR et l’UDC à ne pas reproduire la même erreur avec la réforme de la prévoyance vieillesse 2020. Seule une réforme équilibrée, dans laquelle une compensation de 70 francs par mois de l’AVS sera prévue pour les nouveaux rentiers, aurait une chance de passer l’épreuve des urnes.
Ueli Maurer, le conseiller fédéral en charge des finances, est appelé à concevoir une nouvelle mouture de la RIE III. Le président du Groupe socialiste, Roger Nordmann, a fait part de critères indispensables pour la réussite de la nouvelle réforme : « il faut se débarrasser des privilèges comme l’impôt sur le bénéfice corrigé des intérêts ; ajouter des contreparties financières provenant des entreprises et des actionnaires ; et impliquer tous les acteurs de la réforme, et ce dès le début des débats ». Une RIE III équilibrée et juste sera soutenue par le Parlement comme par le peuple en cas de référendum. Continuer la lecture
Publié dans Campagnes | Commentaires fermés sur Communiqué aux médias du PS Suisse du 17 février 2017

Communiqué de presse du 17 février 2017

Soins dentaires : un contre-projet inventif et bien ciblé  Le PSV salue le contre-projet présenté par le Département de la santé et de l’action sociale  relatif aux soins dentaires. Ce projet de loi répond aux besoins de la population : son astucieux  mélange entre assurance privée et soutien de l’Etat permet de couvrir un public large et d’offrir  une vision à long terme avec une couverture de tous les enfants.
Le contre-projet du Conseil d’Etat relatif aux soins dentaires était attendu. Le premier projet mis en  consultation souffrait d’un public trop restreint et excluait une grande part de la classe moyenne. Le  Département de la santé et de l’action sociale a rectifié le tir avec un contre-projet ambitieux et  pertinent qui permet de couvrir plus largement les Vaudoises et les Vaudois.
Pour les enfants, le projet est ambitieux : avant la naissance, un bon de 200 francs sera octroyé à tous  les parents pour contracter une assurance privée chargée d’offrir une prise en charge des soins de  base et une prise en charge des traitements orthodontiques. Cette mesure permettra à terme une couverture générale de toute la population. Continuer la lecture
Publié dans Campagnes | Commentaires fermés sur Communiqué de presse du 17 février 2017

Communiqué aux médias du PS Suisse du 15 février 2017

Réforme de l’AI : enfin une réforme positive
Le Conseil fédéral s’est penché aujourd’hui sur le développement de l’assurance-invalidité. Le Parti socialiste salue l’approche du gouvernement, qui vise notamment à mieux accompagner et intégrer les enfants et les jeunes souffrant de trouble psychique dans leur formation, puis dans le monde du travail. Quelques craintes subsistent néanmoins quant au sort qui sera réservé à cette réforme lors de la phase parlementaire.
Comme le rappelle Liliane Maury Pasquier, conseillère aux Etats (GE), « pour la première fois depuis longtemps, une réforme de l’AI poursuit d’autres objectifs qu’un démantèlement des prestations à de pures fins budgétaires ». En effet, le désendettement progressif de l’assurance-invalidité devrait se poursuivre jusqu’en 2030. Continuer la lecture
Publié dans Campagnes | Commentaires fermés sur Communiqué aux médias du PS Suisse du 15 février 2017

Communiqué aux médias du PS Suisse du 12 février 2017

Un réjouissant signal d’ouverture et de bienvenue
Les votantes et les votants ont décidé d’envoyer aujourd’hui un réjouissant signal de bienvenue aux concitoyen-ne-s qui sont les mieux intégrés, mais qui n’ont pas encore de passeport suisse : ils font partie intégrante de la Suisse et de notre société. Malgré une campagne délétère menée par les opposant-e-s au projet initié par Ada Marra, les votant-e-s ne se sont pas laissés tromper, renouant ainsi avec la tradition d’une Suisse ouverte et tolérante.
Plus de deux millions d’habitant-e-s ne possèdent pas de passeport suisse. Ils vivent ici, ont suivi les mêmes classes à l’école, jouent avec nous au football ou fréquentent les mêmes cours de natation, ils travaillent à nos côtés et paient des impôts. Ils sont une part de la Suisse. Malgré cela, ils ne sont pas intégrés au processus décisionnel politique, alors que nombre de décisions prises au Parlement ou dans les urnes concernent TOUS les habitant-e-s de ce pays. Continuer la lecture
Publié dans Campagnes | Commentaires fermés sur Communiqué aux médias du PS Suisse du 12 février 2017

Communiqué de presse du 12 février 2017

La population gifle l’arrogance de la droite
Le parti socialiste vaudois est très satisfait des résultats des votations fédérales et cantonales du 12 février 2017. Les Suisses et les Vaudois ont livré un verdict très clair : c’est une véritable gifle à l’arrogance de la droite au niveau fédéral et à l’aveuglement intéressé des milieux immobiliers dans le canton.
Le PSV est extrêmement satisfait des résultats des votations cantonales et fédérales du 12 février 2017 où ses recommandations de vote ont été suivies par la majorité des Vaudois-es et des Suisses sur les 4 objets en votation. A quelques mois des élections cantonales, la population démontre une fois de plus qu’elle partage largement les valeurs et les objectifs du PSV, plus largement la volonté de recherche des équilibres du gouvernement à majorité de gauche.
Le vote sur la LPPPL est un succès retentissant. Les Vaudoises et Vaudois ne se sont pas faits abuser par les centaines de milliers de francs dépensés par les milieux immobiliers et leurs relais politiques au Grand Conseil que sont le PLR et l’UDC. Cette loi permettra enfin de lutter efficacement contre la pénurie de logements à loyer abordable, en donnant des outils utiles aux communes du Canton. Avec ce projet, la majorité de gauche au Conseil d’Etat finit la législature par l’accomplissement de quasiment tout son programme de législature, qui visait à améliorer concrètement le sort des Vaudoises et des Vaudois. C’est aussi une consécration de la méthode du gouvernement actuel, cherchant le plus large consensus possible. Au final, le Conseil d’Etat a gagné toutes les votations qu’il a soumises à la population durant cette législature. Continuer la lecture

Publié dans Campagnes | Commentaires fermés sur Communiqué de presse du 12 février 2017

Communiqué de presse du 2 février 2017

Violences domestiques : une loi trop timide
Le PSV regrette le manque d’ambition du projet de loi d’organisation de la lutte contre la violence domestique (LOVD) présenté ce jour par le Département du territoire et de l’environnement. Pour le PSV, la violence domestique est un fléau contre lequel il est nécessaire d’avoir des réponses fortes, ce qui manque cruellement dans cette loi.
En 2015, 80% des homicides dans le canton de Vaud étaient le fait de violences domestiques, alors même que les infractions de violence domestique augmentaient de 13%. Dans la très grande majorité des cas, ce sont des femmes qui sont victimes de violences physiques, psychologiques ou sexuelles, exercées par des hommes. Ces chiffres préoccupants démontrent la nécessité d’une action politique forte. Depuis de nombreuses années, le PSV est intervenu au Grand Conseil afin de mettre en place des outils pour lutter contre ce fléau. Continuer la lecture

Publié dans Campagnes | Commentaires fermés sur Communiqué de presse du 2 février 2017

Communiqué de presse du 2 février 2017

Le droit de manifester à nouveau bafoué par l’UDC Vaud
Le PSV a appris de sa section régionale du Gros-de-Vaud, qui avait organisé un rassemblement symbolique devant la poste de Froideville pour sa dernière ouverture, que la manifestation était interdite par les autorités communales. C’est indigne de notre démocratie et le PSV condamne avec la plus grande fermeté cette interdiction donnée par la Municipalité et menée par le député-syndic de l’UDC Vaud Jean-François Thuillard.
Le PS Gros-de-Vaud avait organisé un rassemblement devant la poste de Froideville pour sa dernière ouverture. La Municipalité, menée par le député-syndic UDC vaudois Jean-François Thuillard n’autorise pas la manifestation. Devant le démantèlement toujours plus accrus du service public et notamment celui de la poste, le PSV est scandalisé devant le refus d’une Municipalité d’autoriser leurs concitoyens de marquer leur attachement à leur bureau de poste et leur ras-le-bol devant les politiques néo-libérales privant d’un service pour toutes et tous. Continuer la lecture

Publié dans Campagnes | Commentaires fermés sur Communiqué de presse du 2 février 2017

Communiqué de presse du 1er février 2017

Pour une presse régionale variée, garante de la démocratie
La presse romande et vaudoise subit depuis de nombreux mois de dangereux remous. Après les suppressions de postes à 24Heures et à la Tribune de Genève, l’Hebdo va, lui, complètement disparaitre. Pour le PSV, cette situation est alarmante : notre démocratie a besoin d’une presse régionale libre et diversifiée. Le PSV a déposé hier au parlement cantonal un postulat demandant au Conseil d’Etat d’étudier la possibilité d’un soutien direct ou indirect aux différents médias romands et vaudois.
Le PSV, par le biais de la députée et présidente du Groupe socialiste Valérie Induni, a déposé hier un postulat relatif à l’aide à la presse. Les annonces de ces derniers moins sont inquiétantes : coupes de 20 collaborateurs en 20 mois à l’AGEFI, suppression de 31 postes chez Tamedia l’automne dernier, aussi bien pour 24Heures que pour la Tribune de Genève, diminution du nombre de parution du Courrier, restructuration au Temps, etc. Et le 23 janvier la nouvelle est tombée, inattendue et brutale : l’Hebdo va définitivement cesser de paraitre avec un dernier numéro le 2 février déjà ! C’est un véritable coup de tonnerre dans le paysage médiatique, qui a provoqué de très nombreuses réactions. Continuer la lecture

Publié dans Campagnes | Commentaires fermés sur Communiqué de presse du 1er février 2017

Communiqué de presse du 31 janvier 2017

Un vrai accueil parascolaire – enfin !
Le PSV salue avec satisfaction le vote du Grand Conseil qui permet enfin de réaliser ce que les Vaudoises et les Vaudois attendent depuis leur vote clair de 2009 : la mise en place d’un vrai accueil parascolaire. Cette révision de la loi sur l’accueil de jour des enfants permettra enfin de soutenir les familles, d’améliorer la conciliation entre vie familiale et professionnelle, et de progresser en direction de l’égalité entre les femmes et les hommes.
Pour le PSV, la révision légale qui vient d’être adoptée réalise certaines des revendications qu’il porte de longue date pour soutenir concrètement, au quotidien, les parents vaudois dans la difficile tâche de concilier vie professionnelle et responsabilité familiale. Face à un monde du travail de plus en plus exigeant, face à la nécessité largement reconnue aujourd’hui de favoriser l’accès des femmes à l’activité professionnelle, face aux besoins des personnes seules qui doivent travailler, la nouvelle Loi sur l’accueil de jour des enfants propose la mise en place dans l’ensemble du canton d’une offre de prise en charge parascolaire, ainsi que de prestations adaptées aux enfants en situation de handicap. Elle ancre également l’accroissement significatif de la participation du Canton aux charges, en prévoyant un ajustement automatique de sa contribution à la Fondation pour l’accueil de jour, au lieu de la logique des décrets annuels qui prévalait jusqu’alors.
Pour le PSV, l’égalité entre les territoires sort renforcée de cette révision. Alors que certaines communes ont consenti ces dernières années des efforts importants pour développer des structures d’accueil parascolaire, ce n’est pas le cas partout dans le canton. Les nouvelles dispositions légales favoriseront un rétablissement de cet équilibre.
L’inclusion dans le dispositif minimal obligatoire d’une offre le mercredi après-midi pour les 8-10 ans « si le besoin est avéré » peut être considérée comme satisfaisante. Si une formulation plus nette aurait été préférable, il ne fait cependant aucun doute que les besoins en question seront facilement et rapidement attestés un peu partout dans notre canton. Continuer la lecture

Publié dans Campagnes | Commentaires fermés sur Communiqué de presse du 31 janvier 2017

Stéphane Montangero

Chères et chers Camarades,
Voilà 10 jours que nous avons désigné, lors de notre congrès de Montreux, nos trois candidat-e-s au Conseil d’état : Nuria Gorrite et Pierre-Yves Maillard, Conseillers d’état sortants, seront accompagnés par Cesla Amarelle comme nouvelle candidate. Le ticket rose-vert est complété par la sortante Béatrice Métraux.
Je voudrais tout d’abord réitérer encore une fois mes plus chaleureux remerciements aux trois candidates qui se sont mises à disposition de notre parti : Fabienne, Roxane et Cesla. Pendant près de deux mois, toutes trois sont venues à votre rencontre, ont sillonné le canton et assisté à pas moins d’une quinzaine de soirées avec les sections et régionales. Elles nous ont prouvé, tout au long de ces soirées entre camarades, leur grand fairplay et leur respect mutuel.
En marge de ce que les médias ont qualifié de « primaire », que nous estimons être plutôt une course à l’investiture, les trois candidates se sont fortement engagées. Et c’est un parti mobilisé comme rarement que nous avons vu samedi 14 janvier dernier à Montreux. Aujourd’hui, au-delà des excès de quelques « supporters », que nous déplorons vivement, il nous importe de mettre toute notre énergie à regarder devant, et voir comment, ensemble, nous pouvons faire gagner le ticket désigné lors de notre congrès. Il nous importe de rassembler toutes et tous les camarades derrière l’équipe PS-Verts pour la faire gagner. Il nous importe de pouvoir transformer cette mobilisation interne en une mobilisation bien plus grande encore, auprès de l’ensemble de nos concitoyennes et concitoyens, dans tout le canton, avec votre aide, à toutes et tous ! Et pour toucher l’ensemble de la population vaudoise, il faudra multiplier nos actions : être sur les stands, dans la rue, distribuer des tracts dans les gares, faire du porte-à-porte et des appels téléphoniques.
Car vous le savez camarades, l’ampleur de notre mobilisation sera la clé de notre réussite ou de notre échec, d’une part à maintenir nos 3 sièges PS et la majorité de gauche au gouvernement, de l’autre à progresser au parlement cantonal. Et je n’ai pas besoin de vous redire ce que cela change un canton avec une majorité gouvernementale à gauche ou à droite, avec un parlement à majorité PLR-UDC ou non…
Le temps de la course à l’investiture est terminé. La base a choisi. En ce jour de l’indépendance vaudoise, nous pouvons affirmer que pour notre campagne, un nouveau jour se lève. Et ainsi, quelle que fut votre « championne préférée », nous vous invitons désormais à mettre toute votre énergie pour faire gagner notre ticket et faire de sorte qu’au 1er juillet prochain Nuria, Cesla, Béatrice et Pierre-Yves siègent ensemble au Conseil d’état.
Je compte sur votre énergie et sur votre mobilisation, soyez assuré-e-s que notre détermination est totale !
Ensemble, nous pouvons gagner ! Ensemble, nous allons gagner !

Avec mes salutations militantes,
Stéphane Montangero
Président PSV

Publié dans Campagnes | Commentaires fermés sur Stéphane Montangero

Edition n° 6 PavéS, bulletin d’information des socialistes moudonois

Publié dans Campagnes | Commentaires fermés sur Edition n° 6 PavéS, bulletin d’information des socialistes moudonois

Rencontre avec la population

Commentaire

Publié dans Campagnes | Commentaires fermés sur Rencontre avec la population

Bravo Roaxanne!

Publié dans Campagnes | Commentaires fermés sur Bravo Roaxanne!

Communiqué aux médias du PS Suisse du 13 janvier 2017

Prévoyance 2020 : une commission du National joue avec le feu
De par sa dangereuse obstination à vouloir imposer une compensation coûteuse dans le second pilier et une augmentation de l’âge de la retraite à 67 ans, la majorité de la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national (CSSS-N) met en danger la prévoyance 2020. Un tel démantèlement social n’a aucune chance dans les urnes. Le PS reste convaincu que les baisses prévues dans le second pilier doivent être compensées par une hausse des rentes AVS.
A l’automne dernier, le PLR, l’UDC et les Verts’libéraux avaient littéralement balancé dans les discussions un nouveau concept, à la dernière minute. Il est dès lors peu surprenant de voir que cette procédure peu sérieuse se termine dans une impasse. Le concept, écrit par la plume de l’Union patronale, se révèle peu réfléchi, inapproprié et beaucoup trop onéreux. Continuer la lecture
Publié dans Campagnes | Commentaires fermés sur Communiqué aux médias du PS Suisse du 13 janvier 2017

PS Migrant

Le PS Migrant-e-s entend donner une voix politique à nos concitoyen-ne-s qui ne possèdent pas la nationalité. C’est pourquoi nous appelons, lors de notre conférence de presse, au OUI à la naturalisation facilitée pour les étrangers de la troisième génération – et cela en plusieurs langues. Un OUI offrirait aux « Suisse-sse-s sans passeport » une voix ainsi que la possibilité de participer à la vie politique du pays.

Le 12 février, nous voterons pour la naturalisation facilitée de ceux dont la famille vit depuis trois générations en Suisse. Le projet a du sens, comme Ada Marra, conseillère nationale PS et initiatrice du projet l’explique : « les personnes concernées sont intégrées depuis très longtemps et se sentent ici chez elles. Elles sont des Suissesses et des Suisses comme les autres, mais sans passeport. » Aujourd’hui, des membres du PS Migrant-e-s s’engagent en faveur de cette proposition. Par leur propre expérience de naturalisation, ils montreront la complexité et la variété des pratiques de naturalisation qui ont cours en Suisse.

Par ailleurs, ils présenteront également, en plus de dix langues, un appel à la naturalisation. « Celles et ceux qui désirent acquérir la nationalité suisse et qui remplissent les conditions doivent se dépêcher de le faire avant le 1er janvier 2018, date à laquelle entre en vigueur une loi sur la naturalisation bien plus stricte », explique Mustafa Atici, président du PS Migrant-e-s. Dès cette date, posséder le permis C sera un prérequis indispensable, ce qui rendra la naturalisation de nombreux adolescent-e-s et jeunes adultes impossible durant plusieurs années.

Vous trouverez ici l’appel à la naturalisation en 12 langues

Suthakaran Ganapathipillai de Soleure, Apiyo Braendle-Amolo de Zurich, Linda Reis de Berne et Florim Kadriu du canton d’Argovie ont parlé d’une même voix durant la conférence de presse pour la naturalisation facilitée de la troisième génération et pour l’appel à la naturalisation. « Cette proposition, qui sera votée le 12 février, ne touchera directement que peu de personnes. Néanmoins, un OUI à la naturalisation facilitée serait un signal fort envoyé à ces hommes et ces femmes, leur montrant qu’ils sont ici chez eux et qu’ils ont le droit de contribuer à façonner l’avenir du pays qui les a vus naître », ajoute Apiyo Braendle-Amolo.

Nous pouvons espérer la victoire le 12 février, mais nous avons encore besoin de votre engagement ! Commande de flyers

Mustafa Atici
Président PS Migrant-e-s

Publié dans Campagnes | Commentaires fermés sur PS Migrant

Communiqué aux médias du PS Migrant-e-s suisse du 12 janvier 2017

OUI à la troisième génération, OUI à plus de Suissesses et de Suisses
Le PS Migrant-e-s entend donner une voix politique à nos concitoyen-ne-s qui ne possèdent pas la nationalité suisse. C’est pourquoi nous appelons, lors de notre conférence de presse, au OUI à la naturalisation facilitée pour les étrangers de la troisième génération – et cela en plusieurs langues. Un OUI offrirait aux « Suisse-sse-s sans passeport » une voix ainsi que la possibilité de participer à la vie politique du pays.
Le 12 février, nous voterons pour la naturalisation facilitée de ceux dont la famille vit depuis trois générations en Suisse. Le projet a du sens, comme Ada Marra, conseillère nationale PS et initiatrice du projet l’explique : « les personnes concernées sont intégrées depuis très longtemps et se sentent ici chez elles. Elles sont des Suissesses et des Suisses comme les autres, mais sans passeport. » Aujourd’hui, des membres du PS Migrant-e-s s’engagent en faveur de cette proposition. Par leur propre expérience de naturalisation, ils montreront la complexité et la variété des pratiques de naturalisation qui ont cours en Suisse. Continuer la lecture
Publié dans Campagnes | Commentaires fermés sur Communiqué aux médias du PS Migrant-e-s suisse du 12 janvier 2017