Actualité

Jeudi 24 janvier 2019 – 20h00 – Commémoration de l’Indépendance vaudoise – Salle de la Châtelaine – Corcelles-le-Jorat – places de parc à disposition près de la salle.

Au menu Papet vaudois & dessert, Fr. 20.- par personne.
Inscription au 079 557 45 39

Présence de Rebecca RUIZ – Conseillère nationale PS/VD – Candidate à l’élection au Conseil d’Etat vaudois.

https://www.sp-ps.ch/fr/person/rebecca-ruiz-0


Communiqué aux médias du PS Suisse du 18 janvier 2019

Augmentation des franchises sur le dos des patient-e-s
La Commission de la sécurité sociale et de la santé du Conseil des États (CSSS-E) a approuvé aujourd’hui une proposition visant à adapter automatiquement les franchises à l’évolution des coûts de la santé. Les assuré-e-s devraient donc payer de plus en plus de leur propre poche pour pouvoir être soigné-e-s. Le PS rejette fermement cette nouvelle répercussion des coûts sur les patient-e-s. Au lieu de cela, il appelle à une augmentation de la part des dépenses de santé financées par l’impôt.
« Depuis l’entrée en vigueur de la loi fédérale sur l’assurance-maladie (LAMal), le montant des franchises a déjà considérablement augmenté. Aujourd’hui, en Suisse, les patient-e-s prennent en charge environ 30 % des dépenses de santé. C’est beaucoup plus que dans les pays voisins », déclare Didier Berberat, conseiller aux États (NE). « Ce sont principalement les assurés à faible revenu, les personnes âgées et les malades chroniques qui passeront à la caisse. »
Le problème du renoncement aux soins va également s’aggraver. « Pour des raisons financières, les gens ne se font plus soigner à temps, ce qui retarde certains traitements pourtant indispensables », explique Didier Berberat. Cela pourrait entraîner de graves complications et, en fin de compte, des coûts plus élevés. « Cette proposition aura donc un effet boomerang et n’atteindra ainsi pas son objectif. »
Pour le PS, l’augmentation de la part des dépenses de santé financées par l’impôt est un moyen judicieux de lutter contre la charge élevée des primes pour les faibles et moyens revenus. C’est pourquoi le PS lance son initiative d’allègement des primes, qui prévoit que les primes d’assurance-maladie ne pourront plus dépasser 10 % du revenu disponible à l’avenir.


L’initiative 99%
Veuillez renvoyer les formulaires de signature au plus tard le 31 janvier 2019!

https://99pourcent.ch/


Il est grand temps d’abaisser la charge des primes pesant sur les assuré-e-s

Aucun ménage en Suisse ne doit consacrer plus de 10 % de son revenu aux primes d’assurance-maladie.

Garantir un accès aux prestations de soins de base pour toutes et tous

Chaque année, entre 10 et 20 % des personnes assurées en Suisse ne se rendent pas chez le médecin par crainte de devoir faire face à des coûts qu’elles ne seront pas en mesure d’assumer. L’initiative d’allègement des primes sauvegardera l’accès des patient-e-s aux prestations de base.

Protéger les assuré-e-s face aux coupes futures

Au cours des dernières années, les cantons ont coupé dans le financement des réductions individuelles de primes.
De plus en plus d’assuré-e-s ont donc perdu leur droit à ces subsides.
L’initiative permet d’un côté aux personnes qui ont perdu leur droit à ces subsides de le recouvrer, de l’autre aux revenus modestes d’être mieux protégés face aux coupes futures qui les menacent.


Chers et Chères Camarades,

Le PS vaudois a le plaisir de t’inviter au

Congrès extraordinaire
Samedi 19 janvier 2019, 14h
À la Grande Salle de Prilly (route des Flumeaux 2,
1008 Prilly)

Ordre du jour
1. Adoption de l’ordre du jour et du règlement du Congrès
2. Mots de bienvenue
3. Discours
4. Élection des scrutatrices et scrutateurs
5. Informations et communications
6. Élection d’un-e candidat-e à l’élection complémentaire au Conseil d’Etat
7. Validation de la stratégie électorale pour les élections fédérales 2019
8. Résolutions, divers, réponses aux questions des sections
9. Clôture

Nous nous réjouissons d’ores et déjà de te revoir à cette occasion.
Cordialement,

Pour l’inscription prière de prendre contact avec Donato Président de la Régionale


Assemblée générale statutaire, le mardi 1 octobre 2019

  • Accueil dès 18H30
  • Assemblée dès 19H00
  • Repas dès 20H30